chaise

La grande histoire de la chaise

Le siège à dossier, sans bras, est de tous les sièges, le plus en usage et celui qui, au travers des siècles, a connu les formes les plus diverses. Il dérive de la chaire, coffre à dossier et à accotoirs, réservé, durant le Moyen Age, au maître de la maison. Mais la chaise à haut dossier se retrouve à l’époque de la Renaissance, où elle va, en s’allégeant, devenir la « chaise à bras ».

La chaise s’adapte aux coutumes des époques

chaiseLa chaise sans bras que nous connaissons aujourd’hui est née à cause de la mode vestimentaire des femmes. A la fin du XVII” siècle, c’est la mode des robes à vertugadin qui entraîna, la suppression des bras, entre lesquels celles-ci ne pouvaient trouver place. La chaise à vertugadin fixe les caractères du siège appelé « chaise », tandis que la chaise à bras prend le nom de « faudesteuil » ou fauteuil. Cette chaise emprunte alors des formes diverses, qu’elle tient de l’usage qui en est fait ou de la mode : chaise imposante à haut dossier des grands ensembles du XVIIe siècle, chaise souple et légère des appartements plus intimes du XVIIIe, chaise paillée des ensembles rustiques, dite « chaise à la capucine », chaise gondole, chaise raquette, chaise à lyre, chaise à palmette, chaise médaillon, toutes variétés qui doivent à la forme de leur dossier leur appellation propre.

PromoMeilleure Vente n° 1
LouisXV fauteuils Anciens Peints, Blanc, Rose référence
  • Livraison max. 8-12 semaines. Spécification 3 lignes ci-dessus est incorrect et une erreur par Amazon.
  • Demandez 3000 articles à commander par sms / whatsapp 004915233872669 (articles que nous construisons sur demande)
  • Originale répliquée (nouveau) produit comme antique. 100% fait main, des matériaux naturels classiques. LouisXV tout du baroque
  • Mesurer: 64/64/100cm (Largeur/Prof./Haut.)
  • En tant que fabricant et importateur, nous pouvons donc envisager de nombreuses demandes de changements. Tél.00492306933374 ou p

La chaise contemporaine

chaiseElle garde son utilité dans toutes les pièces de la maison. Elle convient pour le repas comme pour le travail, et plus généralement dans tous les cas où l’activité réclame la position verticale du buste de préférence à toute autre. Jusqu’au milieu du 20e siècle, le bois reste le matériau le plus couramment employé pour la construction des chaises (comme des autres sièges). Son assise peut être en bois dans le cas de siège rustique. Elle est plus fréquemment cannée ou garnie. Selon qu’il s’agit d’une chaise légère ou d’une chaise plus confortable, le dossier peut être aussi entièrement en bois ou présenter une partie cannée ou garnie.

Aujourd’hui, le métal et le plastique sont fréquemment employés pour la construction du siège. Si, dans le passé, les sièges métalliques étaient réservés à l’ameublement des terrasses et des jardins, leur usage s’étend aussi aux intérieurs, surtout aux entreprises et à la campagne. Le métal constitue alors une ossature sur laquelle l’élément siège et l’élément dossier viennent se fixer. Ceux-ci peuvent être en bois plein ou en contre-plaqué moulé, en matière plastique ou en rotin tressé. Ils peuvent être constitués aussi par un châssis garni et recouvert de tissu ou de cuir. Enfin, les sièges de rotin, qui conviennent si parfaitement au jardin et à la terrasse, sont aussi de plus en plus utilisés dans l’habitation même. La canne et le rotin synthétiques ajoutent aux possibilités d’emploi du cannage par leur gamme de coloris variés permettant une utilisation décorative nouvelle.

Meilleure Vente n° 1
LOT DE 4 CHAISES DESIGN NOIR NINA
  • Hauteur de chaise: 82.5cm; Hauteur d'assise: 45.5cm; hauteur de dos: 41cm;
  • Lot de 4 chaises de salle à manger pour un confort supérieur, facile à monter soi-même;
  • Fait à partir d'une finition matte légère durable de qualité supérieure et plastique moulé;
  • Pieds de cheville en bois de noyer et avec des protecteurs de plancher sur la jambe pour le plancher sensible;
  • Expédition de DE, livraison dans 5-8 jours ouvrables! (FR continent seul, ne peut pas la livraison à l'île)

La chaise chauffeuse

C’est une chaise basse, très utilisée au XVIIIe siècle, et dont le type le plus courant était de bois tourné et paillé. L’usage de la chaise chauffeuse est apprécié aujourd’hui par de nombreuses mères de famille pour la commodité qu’elles y trouvent lorsqu’elles ont à tenir le jeune bébé sur leurs genoux. On peut donner à cette chaise plus de confort par une garniture appropriée du siège et du dossier. Ainsi conçue, elle constitue le siège idéal pour certains travaux féminins : couture, tricot, etc.

 

 

PromoMeilleure Vente n° 1
DDGOD À Bascule Coussin de Chaise,Épaissir Oméga Doux Chaise Longue Jumbo Coussin de Banc Chaise Coussinets Non Glissant pour chauffeuse Chaise hamac Solid Color Hiver-Noir 48x120cm(19x47inch)
  • Peluche Velours Et Coton,Le Tissu De Velours Ultra Doux Maïs Dernière,Sentez-vous Doux Et Délicat,Tissu épais,Chaude respirante.
  • Des Matériaux Respectueux De L'environnement Naturels,C'est Votre Choix Le Plus approprié.
  • Bon rebond,Adapté aux gens assis pendant une longue période.
  • Vous pouvez profiter pleinement de la qualité de sommeil tout en utilisant cette santé,Fashion,Coussins de haute qualité pour un long terme quelle sortie pour voyager,Prendre un bus ou au bureau de.
  • Inclut uniquement les coussin,Pas la chaise réelle.S'il vous plaît note produit sera livré dans un état légèrement comprimé; veuillez prévoir quelques jours pour produit d'étendre à la taille finale affichée en description

Chaise longue

Au XVIIe siècle, la chaise longue se confond avec le canapé. Elle s’en distingue nettement au siècle suivant. Elle est constituée habituellement par un plan horizontal de repos et un dossier plus ou moins développé à la tête. Dans d’autres cas, elle est constituée par plusieurs éléments juxtaposables (deux ou trois). C’est la chaise longue brisée comprenant une bergère en tête, un petit siège formant “bout de pieds” et un élément de jonction formant tabouret. Aujourd’hui, la forme de la chaise longue est étudiée en vue de répondre le mieux possible aux données anatomiques du corps, afin d’assurer la détente totale. Certains modèles sont constitués d’éléments articulés réglables permettant des inclinaisons et des angles de repos variés.

PromoMeilleure Vente n° 1
Lafuma Fauteuil Relax, Pliable et réglable, R Clip, Batyline, Couleur: Menthol, LFM4020-8559
  • Fauteuil relax de grande qualité - Robuste, facile d'entretien et facile à ranger, Position réglable, Idéal pour le jardin, la terrasse ou la piscine
  • Relaxation optimale grâce à la position « zéro gravité » (Inclinaison à 127°): Position des jambes légèrement au-dessus du coeur idéale pour la circulation sanguine et le repos, Développé par des professionnels de la santé
  • Confort maximal et maintien du dos amélioré grâce à la toile Batyline reliée au cadre par un système de suspension à clips breveté, Têtière réglable et amovible, Facile à plier/déplier, Pliage compact pour un encombrement réduit
  • Toile Batyline résistante à la déchirure, à l'abrasion, aux UV, aux moisissures, Entretien facile, Séchage rapide, Résistance testée jusqu'à 140 kg, Origine France Garantie: fabrication française haute qualité
  • Contenu: 1 x Fauteuil Relax Lafuma R Clip, Assise: Batyline, Dimensions ouvert (HxLxP): 114x68x87 cm, Dimensions fermé (HxLxP): 97x68x16 cm, Poids: 6,6 kg, Couleur: Menthol, LFM4020-8559

Chaise cannée

Traditionnellement, certaines réparations, comme le cannage, la pose d’un siège en bois, peuvent s’effectuer à la maison. Pour recouvrir une chaise rembourrée ou à ressort.

Meilleure Vente n° 1

La réparation de chaises cannées

Cette technique est maintenant réservée aux professionnels de la restauration, mais il n’est pas inhabituel que des remises en état de chaises anciennes se fassent à la maison par des passionnés des traditions.

Voici les différentes phases de réalisation d’un cannage à l’ancienne.

Le cannage.

L’outillage pour effectuer un cannage est constitué d’un poinçon, de deux aiguilles longues et souples pour la passe des rotins, de deux chevilles ou de deux petits bouts de bois, de bons ciseaux et d’un rapprochoir de métal ou, à défaut, d’un crochet assez gros pour rapprocher la canne. Il faut se procurer de la canne de rotin, qui se vend au poids, en trois largeurs différentes : sur 2,5 mm, 3,5 mm et 3 mm. Celle-ci de très bonne qualité, beaucoup plus forte et plus souple. La chaise ordinaire et les petits tabourets peuvent être cannés avec les trois sortes de cannes. La plus forte servant au recouvrement. Mais la chaise de salle à manger doit être tout entière cannée avec de la canne supérieure. Il faut environ 125 g de rotin pour une chaise ordinaire.

L’ourdissage.

Commencer par enlever, si possible, le cadre du siège de la chaise et le dépouiller des bras de canne abîmés, puis lorsque tous les trous sont dégarnis, se munir de la canne de montage, c’est-à-dire de la plus étroite lorsqu’on emploie les trois qualités.

Cette canne aura subi préalablement une immersion dans l’eau, ce qui la rendra plus souple au travail. Puis attacher un brin dans l’angle de gauche et tendre horizontalement la première canne, piquer dans l’angle de droite. Tendre et poser une cheville pour que le brin ne glisse pas, passer le brin à l’envers sous le châssis et ressortir dans le trou suivant. Ensuite, tendre une nouvelle horizontale, piquer dans le deuxième trou de gauche, cheviller, ressortir dans le troisième. Enfin, tendre l’horizontale, piquer dans le troisième trou de droite, cheviller, ressortir dans le quatrième… Et ainsi de suite sur tout le travers de la chaise. La trame horizontale terminée, en passer une seconde, horizontale également, en tendant ni plus ni moins que les premiers ces seconds fils de rotin.

Le montage.

L’ourdissage terminé, faire le montage perpendiculairement en passant avec un point de reprise dessus et dessous les brins ourdis. Employer pour ce montage la même canne de 2,5 mm, les aiguilles plates servent particulièrement à ce travail. Tandis que l’une sépare les deux rangs de l’ourdissure, l’autre glisse alternativement les brins de montage en dessus et en dessous. Le premier rang de passe se complète d’un retour qui permet un quadrillage double.

Égalisation.

Ourdissage et montage terminés, égaliser, à l’aide du rapprochoir ou d’un crochet, le quadrillage des cannes. Pour faciliter ce travail, mouiller, à l’aide d’un torchon bien imbibé d’eau, les cannes tendues, puis laisser sécher pour continuer le travail.

Garnissage.

Prendre la canne supérieure pour ce travail et passer un seul brin. Travailler en biais, en commençant toujours par l’angle gauche, et, avec une aiguille, passer le brin en reprise tantôt dessus, tantôt dessous les cannes tendues de l’ourdissure. La première passe finie, retourner le châssis du siège et commencer le même travail sur l’autre diagonale, en contrariant les passes de l’ourdissage et du montage.

Recouvrement.

Le siège entièrement canné, les brins de canne passés dans les trous laissent les ajourés plus ou moins élégants. II faut donc recouvrir les trous d’un brin dit brin de recouvrement.

Endroit.

Piquer, arrêter à l’envers avec un nœud solide et tendre un brin sur les trous de la rainure du châssis jusqu’à l’angle opposé, arrêter et tendre ainsi quatre brins sur les quatre côtés du siège.

Envers.

Prendre un brin de canne très souple et s’en servir comme brin « travailleur » passant et repassant dans chaque trou. Ce brin maintiendra le brin de recouvrement avec une passe dite en broderie : point de Boulogne. Il arrive parfois que la canne, trop sèche, casse au milieu d’un tendu. Il faut dans ce cas l’arrêter à l’envers du châssis dans un des trous de montage. Car il est impossible de réparer dans le milieu d’un rang. Le brin cassé est glissé d’un trou dans l’autre, dessus et dessous. Le brin qui reprend est glissé contrairement, puis noué dans le trou même où il reprend le tendu. Le nœud étant tenu par une cheville, et la canne, bien mouillée, se serrant en séchant, le raccord sera solide.

Pose d’un siège de bois.

Le paillage des chaises étant long et constituant un vrai travail de professionnel, beaucoup de personnes hésitent à l’entreprendre. Ils remplacent le siège abîmé par un siège de bois uni ou perforé, vendu tout préparé dans les magasins et bazars. Ces sièges se font de différentes grandeurs et de différentes qualités : en bois blanc, pitchpin, hêtre, etc. Mais aussi, en teintes claires ou foncés mais le plus généralement en contre-plaqué. Pour découper ces sièges de bois à la forme voulue, il faut se servir d’une scie à découper ou d’une scie égoïne à lame étroite et à fine denture. La chaise de paille ordinaire, débarrassée de tous ses brins, est recouverte entièrement par le siège de bois. Il se pose sur le cadre même et dépasse de l’épaisseur du bois, c’est-à-dire de quelques millimètres.

La chaise cannée a une rainure tout autour du châssis et permet ainsi au siège de bois de s’encastrer dans l’épaisseur de la feuillure. Il faut naturellement bien prendre ses mesures. Afin de scier le siège de bois aux dimensions exactes du cadre de la chaise. Les sièges de bois se clouent sur la ceinture même de la chaise de paille et sur la feuillure de la chaise cannée. Les côtés sciés donnant un certain rugueux au bord, de même qu’une teinte crue… Il faut, après avoir préparé le siège à la grandeur voulue. Mais avant de le poser, frotter les bords coupés au papier de verre assez fin. Puis vernir avec un peu de vernis de couleur, de brou de noix ou d’encaustique.